Quelles sont les particularités d’une voiture hybride ?

Si vous recherchez des informations sur la voiture hybride, lisez cet article. Son contenu vous informe sur les particularités de ce type de véhicule.

C’est quoi une voiture hybride ?

 Une voiture hybride se fonctionne au moins avec deux sources d’énergie différentes. Cette voiture utilise l’électricité et le carburant pour se déplacer ; elle est par conséquent équipée de deux moteurs, un moteur électrique et un moteur thermique. D’un autre point de vue, les voitures à hydrogènes peuvent se classer également comme des véhicules hybrides. Elles se fonctionnent à l’aide du dihydrogène et leur pile à combustible comme sources d’énergie pour alimenter un moteur électrique et une batterie.

Les deux principales familles de full-hybrides

 Au niveau de l’architecture, il existe deux principales familles de full hybrides. D’une part, l’hybridation parallèle où les deux moteurs peuvent fonctionner en même temps en fonction des besoins du véhicule. Architecturalement, les deux sorties du moteur électrique et du moteur à essence s’installent en amont de la transmission. Généralement, le moteur thermique génère le mouvement du véhicule tandis que le moteur électrique fournit une propulsion supplémentaire.

D’autre part, l’hybridation série est le montage le plus ancien. Dans ce montage, les moteurs électriques constituent les principaux organes propulseurs des roues motrices, tandis que la source d’énergie électrique est fournie par un moteur à combustion pour alimenter un générateur. Dans la pratique, si la vitesse est faible, aux arrêts et en ville, généralement, le moteur thermique n’est pas utilisé.

Les différentes technologies des voitures hybrides

La conception d’une voiture hybride se fonde sur la réduction de la consommation en ville et des émissions de gaz polluants comme le CO2, en utilisant le moteur électrique sur des courtes distances. Cette nouvelle technologie améliore également les performances du véhicule, en faisant fonctionner en même temps les deux moteurs. Le micro-hybride, appelé autrement hybride léger, est le moins coûteux et le plus simple. Le moteur thermique se fait assister par un démarreur/générateur. L’énergie cinétique, stockée dans une petite batterie de 48 V et récupérée par le démarreur/générateur cours des décélérations et des freinages, est mise à profit pour alimenter le moteur thermique. Le véhicule muni de cette technologie réduit la consommation de carburant et les émissions de gaz nocifs.

La gestion du véhicule full-hybride est souvent complexe, car il peut être propulsé séparément par chaque moteur (thermique et électrique). Dans cette optique, une conduite 100 % électrique, limitée à 2 ou 3 km à une vitesse de 50 km/h, est possible. Les deux moteurs peuvent se fonctionner également ensemble pour fournir le maximum de puissance. Certains modèles de véhicules sont rechargeables sur une prise de courant. Leur batterie dispose d’une plus grande capacité, permettant de rouler en mode 100 % électrique à une vitesse de 130 km/h sur une distance approximative de 50 km.

Quelle assurance choisir pour ma voiture ?
Voiture sans permis : quels sont les avantages et inconvénients ?