Un casque vintage pour rouler en moto ou en scooter

casque vintage moto

Les motos font partie des moyens de transport qui causent le plus d’accidents. Chaque année, on recense des milliers de morts dus à une conduite non-maîtrisée de ce véhicule à deux-roues. Pour y remédier, le code de la route a rendu obligatoire le port de casques et d’ailleurs, les forces de l’ordre s’efforcent de faire appliquer cette règle. Les fabricants, eux aussi, tentent d’inciter les motards à en porter. Ils créent de nombreux modèles de casques, adaptés à chaque besoin et à chaque goût. Aujourd’hui, la tendance vire au vintage.

Le casque de moto vintage : un équipement de protection incontournable

Un motard, qu’il soit un simple amateur ou un professionnel, doit disposer de nombreux équipements avant de rouler. Le casque de moto fait partie des accessoires indispensables. On peut même dire qu’il est la première garantie de sécurité du motard en route. Pour l’expliquer, il faut se référer à la trajectoire du corps. Lors d’une chute, celui-ci a tendance à se projeter en avant, causant ainsi la blessure de la tête.

Pour éviter un tel scénario, il est plus que nécessaire de se doter d’un équipement de protection, et le casque est le meilleur outil pour cette action. Doté d’une coque très résistante, il permet de contrecarrer les coups, afin que ceux-ci n’atteignent pas la tête. Il dispose, entre autres, d’une calotte interne, qui sert à absorber les coups. Cette calotte est accompagnée d’une mousse épaisse pour bien ajuster la tête du motard, et pour assurer son confort. Le casque de moto ne protège pas seulement que la tête. Il sécurise également les yeux et le visage, grâce à un écran.

Aujourd’hui, les casques à moto se déclinent en plusieurs modèles. On en voit ceux avec des formes en 3D, ceux avec des couleurs ou ceux avec des motifs. Mais ces derniers temps, le casque à moto vintage est aussi très prisé. Pour en trouver, vous pouvez cliquer sur scooteo.com

Le casque de moto vintage : un équipement design et original

Si auparavant, on portait juste des casques unis et sans styles, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Ces équipements suivent aussi la tendance actuellement, et parmi les plus convoités se trouvent les casques de scooter vintage.

Par vintage, on entend notamment « casque ancien », « casque vieillot » et aussi « casque recyclé ». Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait penser, cela est loin d’être démodé. Au contraire, avoir ce genre de casque est signe de non-conformisme puisque aucun autre motard ne possède le même modèle que vous.

Porter un casque vintage est aussi synonyme d’originalité. Souvent, lorsqu’on achète un casque vintage, on tombe sur un modèle porté par un ancien motard renommé. Et pour un amateur, porter un casque de son idole est une vraie source d’honneur.

C’est également un moyen pour s’identifier et marquer sa personnalité. Les gens pourront ainsi vous reconnaître facilement à travers votre casque lorsque vous roulez. Enfin, en achetant un casque, vous avez plus de garanties sur la qualité de l’équipement. Plus un casque est ancien, plus il est résistant.

Le casque de moto vintage : un équipement avec des modèles variés

En plus d’être design et original, le casque de moto vintage se décline en plusieurs catégories. Vous avec donc un embarras de choix. Vous pouvez choisir entre un casque intégral, un casque modulable, un casque tout-terrain, un casque adventure ou à jet.

Le casque intégral est le casque par excellence. En effet, il assure une protection maximale, en se dotant d’une calotte pour la tête, d’un écran pour le visage et d’une mentonnière. Quant au casque modulable, il dispose d’une mentonnière qui peut être relevée, en fonction du besoin du motard. Il est l’idéal pour les conduites en milieu péri-urbain.

Comme son nom l’indique, le casque tout-terrain est adapté à tout type de routes, même les plus rudes. Il est notamment équipé d’une visière longue pour bien se protéger des bitumes. Il comporte aussi une zone de ventilation pour assurer le confort du motard en route.

Le casque adventure, tout comme le casque tout-terrain, est destiné au long trajet et aux terrains bitumeux. Enfin, le casque à jet est le plus convoité, mais le moins protecteur. En effet, il offre une vision plus large et une coque plus légère. Il n’est donc idéal que pour les conduites en ville.

Le casque de moto vintage : les critères de choix

Mis à part le design, d’autres critères sont aussi nécessaires pour le choix du casque de moto, dont sa matière et le confort qu’il apporte.

La matière du casque va déterminer sa qualité, sa durabilité et sa praticité. Les casques en thermoplastiques sont par exemple, très accessibles (en termes de prix), mais ils sont moins résistants et peuvent facilement se casser. De plus, ils sont lourds à porter. Par contre, un casque en fibre ou en carbone apportent une longévité de protection, avec plus de légèreté.

Il faut aussi penser au confort lors de son utilisation. Pour ce faire, il faut bien déterminer sa taille (elle doit être adaptée à votre tête.), son poids (ni trop lourd, ni trop léger) et sa ventilation.

Passer son permis moto : formalités et prix
Les différents matériaux d’un casque moto